mardi 1 mai 2018

STAGE DE REMPAILLAGE DE CHAISES

Lydie Jarsaillon avait organisé aux Arcades à Cusset un stage de deux jours pour faire du rempaillage de chaises avec du tissu.
Nous étions trois de Montluçon, Annie, Guadeloupe et moi à participer à ce stage France Patchwork qui s'est déroulé dans une bonne ambiance et où toutes nous avons terminé notre travail.
Grace à Jacky, Jocelyne et Christiane nous avons réalisé un travail qui demandait de la concentration  de la coordination et de la force dans les doigts.


 Le début du travail



 Nous étions concentrées sur le tressage

 Il fallait se reposer les doigts de temps en temps
 Christiane a cousu toutes les bandes des participantes. Elle en avait mal au dos, je lui ai fait un petit massage.
 Jacky vérifie notre travail et n'a pas une minute à lui, toutes les participantes veulent être rassurées, et ne pas continuer si elles ont  fait une erreur!



Le premier jour nous avons déjeuné dans le local, chacune avait emporté pour plusieurs, la fatigue se lit sur les visages, la pause était la bienvenue. En bons vivants nous avons commencé par l'apéritif!
 Pour déjeuner, nous avions mis nos chaises sur leur support dehors.

Le premier soir, nous étions exténuées et avions mal aux doigts et aux poignets. Levées à 5 heures, une bonne journée de travail, retour à Montluçon à 20 heures, heureusement nos chaises  avaient bien avancé  et le lendemain à 8h30 nous étions au café brioche avec enthousiasme .
Il faisait meilleur et nous avons déjeuné au soleil avec les jeunes artistes qui travaillent aux Arcades.
Nous avons trinqué à cette belle parenthèse.

Nous avons pu faire la photo de nos chaises .
 Le dernier jour, nous avons exposé nos chaises terminées devant la boutique de Lydie.

 Tout le groupe voulait une photo des réalisations!
 Le groupe au complet
Merci à Lydie, Jacky, Christiane et Jocelyne pour ce bon moment passé ensemble et pour l'enseignement de cette technique. Annie Guadeloupe et moi avons bien l'intention de continuer à pratiquer, mon mari est déjà en train de me fabriquer un support.


samedi 28 avril 2018

JOURNEE DU 19 AVRIL

Nous étions nombreuses pour partager le repas fait par les filles qui fêtaient leur anniversaire ce trimestre. Chacune avait mis les petits plats dans les grands et nous avons beaucoup bavardé en dégustant de bonnes choses.





Nous avons évoqué notre exposition de 2019 et tenté de répondre aux questions quoi, quand, où, comment.
Seul club de patchwork de Montluçon nous aimerions exposer au Château de la Louvière, Marie Anaïs et Danièle prendrons contact avec l'élue du service culturel pour faire un dossier de candidature et trouver une autre artiste pour l'exposition.
Nous nous sommes séparées enchantées de notre soirée.

lundi 16 avril 2018

Biennale Internationale d'Art Textile de Villefranche sur Saône

Samedi 14 mars nous avions rendez-vous place de la Fraternité avant sept heures pour prendre le bus pour le salon à Villefranche sur Saône.
Ce sont deux chauffeuses très agréables qui nous ont conduites sur place. C'est donc un bus de 52 femmes qui est parti à l'heure.
Quilt en Beaujolais s'est transformé en Biennale Internationale  d'Art Textile, un salon extraordinaire, avec 1500 oeuvres exposées, 25 pays représentés, de nombreux artistes, une partie commerciale avec 70 boutiques. Rien que du bonheur!
Dans le hall d'entrée l'artisan avec lequel certaines d'entre nous feront un stage en fin de mois expliquait sa technique  de rempaillage de chaises avec du tissu.
Nous avons fait un premier tour de la partie commerciale et commencé de dépenser  pour acquérir tout ce que nous ne trouvons pas localement. Les tentations étaient grandes.
Nous nous étions données rendez-vous au restaurant pour reprendre des forces pour la journée.


Toujours les mêmes qui trinquent!


Après par petit groupes qui se croisaient au coin des allées nous avons repris nos emplettes et puis nous avons visité les expositions.
Je suis très mauvaise photographe et je ne pouvais pas prendre les 1500 patchs ou broderies exposées.
Voilà quelques photos qui donnent bien l'ambiance, la qualité et la diversité des oeuvres exposées.




















PEINTURE A L AIGUILLE DE DIMITRI VONTZOS









Un patch trompe l'oeil











Le patch de Danielle Guérin a reçu le prix du Coup de Coeur du public

 Piétiner dans les allées c'est fatigant, heureusement qu'il y avait des chaises pour se poser quelques minutes.











 Dans les oeuvres extraordinaires il y avait de la broderie de paille de Natalya Lashko d'Ukraine.


Nous avons eu le plaisir de retrouver des artistes avec lesquelles nous avions fait des stages Maryse Allard, Danielle Guérin, Odile Texier, Ina Geogetta Statescu...
A 17 h30 après un thé pour nous remonter nous avons repris le chemin de Montluçon. où nous sommes arrivées peu après 20 H.
Les participantes avaient l'air ravie de leur journée, pour la prochaine Biennale, nous nous poserons la question d'y aller un autre jour que le samedi et de partir seulement à 7H30.